Mellow_Yellow_Top_Table-498.jpg

Le processus médical pas à pas

Introduction - Le processus médical pas à pas
Etape 1/3 - Le bilan échographique et hormonal

Durée : 2 à 5 semaines

Etape 2/3 : Le traitement hormonal

Durée : 15 à 20 jours

Etape 3/3 - L'opération : la ponction folliculaire

Durée : 4h d'opération et quelques jours de repos

Et après ? Choix de conservation et parcours de FIV

Et après ?

Une fois l'opération de conservation des ovocytes terminée, plusieurs choix sont possibles. Chaque année, on vous demandera ce que vous souhaitez en faire.

Choix 1 : Vous prolongez la conservation.


C’est l’avantage de la vitrification, vos ovocytes peuvent dormir au frais autant de temps que vous le souhaitez.
Attention cependant à l’âge limite légal d’utilisation des ovocytes congelés qui varie selon les pays, et notez que si vous faites la procédure à l’étranger il y aura un coût de conservation par an qui peut varier de 100€ à 400€ en fonction de la clinique et du nombre d’années de conservation (voir l‘article Législation).


Choix 2 : Vous voulez un enfant !


Vous avez essayé naturellement mais pour x, y, z raisons ça ne fonctionne pas, et vous souhaitez utiliser ces ovocytes conservés pour tomber enceinte. Il vous faudra alors faire une fécondation in vitro (FIV) avec vos ovocytes conservés (voir l'encadré en fin d'article pour plus de détails sur la FIV).

 

Choix 3 : Vous n’aurez finalement pas recours à vos ovocytes.

Lorsqu’elle est faite pour raison non médicale, cette procédure est un principe de précaution, et une façon de limiter l'angoisse de l'horloge biologique. Mais cela ne veut pas dire que vous aurez nécessairement recours à vos ovocytes conservés à terme.

Vous avez eu un ou plusieurs enfants naturellement, vous avez décidé finalement de ne pas avoir d’enfant, vous avez adopté, etc… Il y a de nombreuses raisons de ne pas y avoir recours (C'est très fréquent, et tant mieux !).

Dans ce cas là, vous déclarez à votre clinique que vous ne souhaitez plus les conserver.

Vous pouvez alors décider :

  • soit qu’ils soient détruits.

  • soit d’en faire don à une banque de don d’ovocytes – il fera alors le bonheur d’une autre personne qui ne peut pas concevoir avec ses propres ovocytes.

Ce don répond à différentes régulations et conditions selon les pays.

Voir l‘article Don d'ovocytes.

Le parcours de FIV

Lorsque vous souhaiterez tomber enceinte avec recours à vos ovocytes congelés, vous ferez une fécondation in vitro.

C’est-à-dire que vos ovocytes seront fécondés en laboratoire avec le sperme de votre partenaire ou d’un donneur afin d’obtenir un embryon. Tous vos ovocytes ne seront pas fécondés : des tentatives seront faites sur chaque ovocyte un par un, jusqu’à ce que ça fonctionne pour l’un d’entre eux. L’embryon ainsi obtenu sera implanté dans votre utérus.

Il y a généralement une perte importante à chaque étape du parcours de FIV, et il n’y a aucun moyen de tester à l’avance les ovocytes congelés pour évaluer leur qualité et leur chance de survie.

 

Si vous avez recours à vos ovocytes congelés ils devront :

1. survivre à la décongélation ;

2. parvenir à être fécondés par le sperme et cultivés pour devenir des embryons ;

3. le ou les embryons devront se développer normalement pour espérer une grossesse viable ;

4. enfin, le ou les embryons devront survivre au transfert dans votre utérus et s’implanter correctement pour mener votre grossesse à son terme dans de bonnes conditions.

choice_HD_masque.png

Un ovocyte une fois décongelé doit être assez costaud pour surmonter quelques obstacles avant de devenir un bébé en bonne santé...

C’est pour ça qu’il est important d’avoir prélevé au départ un grand nombre d’ovocytes : il y a plus de chances que l’un d’entre eux survivent jusqu’au stade embryon, puis l’embryon jusqu’au stade bébé.

S’il en reste après votre FIV, les ovocytes non utilisés resteront congelés pour une utilisation ultérieure.

 Voir l’analyse comparative des cliniques à l'étranger

Introduction - Le processus médical pas à pas
Etape 1/3 - Le bilan échographique et hormonal

Durée : 2 à 5 semaines

Etape 2/3 : Le traitement hormonal

Durée : 15 à 20 jours

Etape 3/3 - L'opération : la ponction folliculaire

Durée : 4h d'opération et quelques jours de repos

Et après ? Choix de conservation et parcours de FIV
Mellow_Yellow_Top_Table-498.jpg